• Isabelle

61/ Enchaînement autour de Paschimottanasana

Paschima = l'Ouest, situé derrière (parties postérieures du corps et extrémités)

Uttana = étirement, tendu.

Hommage à Ernest Peyrelier qui nous disait "étirez toute la face ouest du corps".

"Cet asana possède lui aussi un sens subtil au niveau mystique et signifie 'posture qui fait passer l'énergie le long de la moelle épinière de la base de la colonne vertébrale à sahasrara chakra, au sommet de la tête." Shri Mahesh


Les 7 minutes de cet enchaînement inclus donc Ardha (moitié) Paschimottanasana, Paschimottanasana et d'autres postures assises. Là aussi n'hésitez pas à pratiquer Suryanamaskar avant.


"Le lâcher prise est la grande leçon enseignée par cet asana. Douceur et expansion s'installent à partir des profondeurs de soi. Pour autant que le permettent les mouvement du corps, cette posture étire muscles et ligaments ; elle étend aussi les limites de la pensée, des sentiments, de la lucidité et de l'entendement. Ne pouvoir regarder ni derrière ni au-dessus de soi, exprime particulièrement bien cette idée d'abandon. C'est dans l'acceptation de cette situation que réside l'humilité. Les mains, par lesquelles passent le mieux : contact affectueux et prise sécurisante, viennent saisir les pieds, ces assises de l'être. Ainsi donc, en étant patients et abandonnés, nous prenons le temps de nous étirer et de nous grandir." Swami Sivananda Radha


(Sources : Hatha Yoga, le langage caché de Swami Sivananda Radha, Ed Dangles - Yoga et Symbolisme p. 185 de Shri Mahesh, Ed du Rocher - Revue Yoga et Vie n°9 éditée par le CRCFI).

0 vue

© 2017 Yogagliardi - par Isabelle Gagliardi • Professeur de Yoga, gestion du stress, massages Ayurvédiques • isabelle@yogagliardi.fr • Tél. : 06 12 27 17 05