• Isabelle

58/ Enchaînement Virasana

Vira = le héros, "non pas l'homme qui se bat et conquiert un royaume mais l'homme qui, dans l'immobilité de son corps, a su vaincre sa propre nature et peut accueillir joies ou douleurs avec la même sérénité. Celui, dit le sage Basava, qui possède le pouvoir de garder en équilibre les deux plateaux de la balance..." Shri Mahesh

Même si vous ne pratiquez pas, allez jusqu'au bout du post, une surprise vous y attend...

Dans la philosophie du yoga, est intégré le fait que "notre corps physique est doublé d'un corps éthérique. C'est sur celui-ci que par diverses techniques, les yogis cherchent à agir pour obtenir des état supérieurs ou des phénomènes supra normaux.

Le héros est donc également celui qui a su vaincre et maîtriser son corps éthérique.

Ce fut le cas de Allama Pradbhu, bhakti yogi du XII siècle surnommé le Héros Mystique. (...) On raconte que ce sage reçut un jour un de ses disciples qui par le Yoga avait obtenu un corps aussi dur que le roc. Pour en donner la preuve à son Maître, il lui offrit son sabre et lui demanda de lui trancher le bras. Allama Prabhu accepta, prit le sabre et frappa. Le sabre rebondit sur le biceps sans l'entamer ni provoquer la moindre douleur. Le Maître voulu alors prouver à son disciple qu'il croyait avoir vaincu son corps, mais qu'en fait il était trompé par son orgueil et il le pria à son tour de lui trancher le bras. Le disciple obéit. Mais le sabre au lieu de rebondir traversa le bras du Maître sans faire aucun bruit et sans laisser de trace. Le disciple comprit aussitôt son erreur, et s'effondra aux pieds de son Maître en le remerciant." Shri Mahesh


La posture en elle-même consiste à s'assoir, la jambe droite repliée en arrière, mollet contre la cuisse, plante du pied sous la fesse et talon contre la fesse, la jambe gauche reliée talon contre le périnée ou le dessus du pied gauche sur la cuisse droite, les deux fessiers au sol, les mains en Jnana Mudra (cf post 23/). Ça c'est la posture de base, immobile, posture de médiation avec la concentration sur Ajana Chakra (entre les deux yeux).


A partir de cette posture, plusieurs variantes en dynamique peuvent s'enchaîner avec des positions du buste et des bras différentes. Vous pourrez expérimenter certaines d'entre elles à l'aide de la vidéo ci-dessus.


Et pour ceux qui ont bien progressé avec toutes les postures inversées des derniers posts et les ouvertures de hanches, voici une vidéo à visionner ICI : ballet des grenouilles sur la musique du "Lac des Cygnes" de P.I. Tchaïkovski... EPOUSTOUFLANT !!!

La date de la répétition générale de tout ceux qui suivent le fil d'Isa, reste à définir 😂😂😂 en attendant ce grand moment, entraînez-vous bien 😂😂😂


(Sources : Yoga et symbolisme p. 149 de Shri Mahesh - Ed du Rocher ; Revue Yoga et Vie n°7 & 59 éditées par le CRCFI)

0 vue

© 2017 Yogagliardi - par Isabelle Gagliardi • Professeur de Yoga, gestion du stress, massages Ayurvédiques • isabelle@yogagliardi.fr • Tél. : 06 12 27 17 05