• Isabelle

50/ Le verre à moitié vide, le verre à moitié plein...

Le verre à moitié vide et le verre à moitié plein étaient tous les deux sur la table. Rien ne pouvait laisser présumé lequel était à moitié vide et lequel était à moitié plein car le liquide remplissait les verres à quantité égale. Donc l'apparence ne permettait pas de savoir. Juste un détail : celui qui buvait au verre à moitié vide portait le verre à ses lèvres machinalement, plongé dans ses pensées perturbatrices, comme un dû pour l'eau contenu dans le verre ; celui qui buvait au verre à moitié plein portait le verre à ses lèvres avec conscience, respect, gratitude pour l'eau contenu dans le verre...

« Pourquoi, dans cette vie, ne pas être un optimiste qui attend toujours le meilleur, trouve toujours le meilleur, crée toujours le meilleur ?

L’optimisme conduit au pouvoir ; le pessimisme conduit à la faiblesse et à la défaite. Laisse le pouvoir de l’Esprit briller en toi et à travers toi, et crée autour de toi un monde de beauté, de paix et d’harmonie. Lorsque ton regard sur la vie est optimiste, tu élèves toutes les âmes autour de toi, tu leur donnes espoir, foi et croyance en la vie. Tu verras toujours que ce qui se ressemble s’assemble, et que ton optimisme engendrera l’optimisme et fera boule de neige. Il y a toujours de l’espoir dans la vie, même si ce n’est, pour commencer, qu’une minuscule étincelle vacillante. Si elle est entourée d’espoir et d’amour dans l’ambiance correcte, cette minuscule étincelle s’embrasera, et elle grandira et grandira jusqu’à ce que tu brûles du feu de l’Esprit qui est inextinguible. Une fois allumé, rien ne pourra l’empêcher de s’étendre. »


(Source : La petite voix, méditations quotidiennes, 27 avril - de Eileen Caddy - Ed Souffle d'Or)


NB : Différence entre un utopiste et un optimiste.

Un utopiste se persuade que « ça va aller » et transforme la réalité.

Un optimiste comprend qu’il y a du positif et du négatif en toute chose ou circonstance, puis décide de se focaliser sur l'aspect positif.

La vision optimiste est l’utilisation consciente de notre libre arbitre et de notre capacité à voir la réalité sous un angle qui nous donne des raisons de nous sentir bien.


Dans la tradition du Yoga on peut faire référence aux qualités des gunas :

- l'optimiste développe un état sattvique dirigé vers la lumière, l'harmonie, l'équilibre

- le pessimiste reste qu'en à lui dans un état tamasique d'ignorance, d'obscurité, d'inertie

(Cf post 19/ pour plus d'info sur les gunas)

0 vue

© 2017 Yogagliardi - par Isabelle Gagliardi • Professeur de Yoga, gestion du stress, massages Ayurvédiques • isabelle@yogagliardi.fr • Tél. : 06 12 27 17 05