• Isabelle

23/ Mûdra (suite)

Dans ma pratique, je suis portée par la symbolique de cette mûdra qui résume la cosmogonie du Yoga : le Moi individuel que je suis = l'index, se met sous l'autorité juste, se résorbe dans le Soi universel = le pouce. Cette jonction transcende les trois guna : tamas - rajas - sattva (cf post 19) représentés par le majeur, annulaire et l'auriculaire tendus. Le cercle ainsi formé par le pouce et l'index représente le but véritable du yoga : l'unification d'Atman, l'âme individuelle, et de Brahman, l'âme cosmique.

Ces mûdra s'exécutent de deux manières : la première avec l'extrémité des index et des pouces en contact ; la deuxième, l'extrémité des index touche la première phalange du pouce et le pouce exerce une légère pression sur l'ongle de l'index.

La première manière (photos ci-dessus) est une position passive, réceptrice, que l'on peut adopter pour la méditation par exemple.

La deuxième manière (photos ci-dessous) est une position active, émettrice, que l'on peut adopter lors des asanas par exemple.

Avec chaque main : les extrémités des pouces touchent celles des index, les autres doigts sont tendus, les mains reposent souplement sur les cuisses.

Si les doigts pointent vers le haut, en direction du ciel, on parle de mûdra Jnana = geste de la conscience.

Si les doigts pointent vers le bas, en direction de la terre, on parle de mûdra Chin = geste de la connaissance.


(Source : Les Mûdras, le Yoga au bout des doigts de Gertrud Hirschi - Ed du Courrier du Livre)


0 vue

© 2017 Yogagliardi - par Isabelle Gagliardi • Professeur de Yoga, gestion du stress, massages Ayurvédiques • isabelle@yogagliardi.fr • Tél. : 06 12 27 17 05