• Isabelle

21/ Anuloma Viloma : respiration alternée équilibrante

Avec cette respiration, l’équilibre établi entre l’inspiration et l’expiration apporte au corps et à l’esprit paix et sérénité.

Nous vous proposons ici deux versions :


1- Alterner la respiration dans les narines pour réguler le souffle. Cela contribue à animer l’énergie dans le corps. En général, l’inspiration est égale à l’expiration mais si vous le désirez, vous pouvez prolonger l’expiration pour favoriser l’élimination des toxines. Quand la respiration est bien pratiquée, on a la sensation que tout le corps devient léger.


2- Alterner la respiration dans les narines en retenant le souffle. Cette rétention est l’aspect le plus important de ce pranayama. Cette pause est un peu plus longue que l’inspiration. Les narines sont purifiées et le corps transpire, ce qui élimine les toxines. Grâce à la rétention, l’énergie monte au sommet de la tête puis redescend dans tout le corps. Il n’y a pas d’exercice qui apaise davantage le système nerveux.


Vous pouvez commencer par 5 cycles et continuer jusqu’à 12 cycles, voire plus longtemps en fonction de vos sensations.

(Source : Le souffle, parole de vie - Pranayama de Shir Mahesh Ed. du Rocher)


Une astuce : imaginez que vous inspirez le parfum d’une très belle fleur à travers une paille, longuement et finement. Puis imaginez, lors de la suspension du souffle poumons pleins, que ce souffle parfumé se répand lentement dans tout le corps. Et enfin, expirez toujours par cette paille imaginaire en ayant le sentiment d'offrir à l'univers la quintessence de votre souffle. Ne faites pas de pause poumons vides, reprenez le cycle toujours en alternant les narines.

Bonne pratique !

0 vue

© 2017 Yogagliardi - par Isabelle Gagliardi • Professeur de Yoga, gestion du stress, massages Ayurvédiques • isabelle@yogagliardi.fr • Tél. : 06 12 27 17 05